Les 5 « métiers » de l’ingénieur

Une fois le diplôme d’ingénieur en poche, le champ des possibles professionnels est extrêmement vaste. Il te faudra faire un choix entre différents types de métiers, différents secteurs d’activité, différentes structures organisationnelles, différentes cultures d’entreprise,… Ce choix n’est pas si évident !

Que tu te spécialises en science des matériaux, aéronautique, physique, biomédical, sciences agronomiques, électronique ou l’une des nombreuses  autres options qui te sont proposées par l’EPB et l’EIB, tu devras choisir entre 4 « pôles » professionnels : Consulting, Entrepreneuriat, Industrie ou Recherche.

L’équipe organisatrice d’EnginEER your CarEER a choisi ces 4 « métiers » de l’ingénieur comme thème du programme de cette année.

Consulting

Un ingénieur consultant met son savoir d’expert au service d’un client pour l’accompagner dans la réalisation d’un projet spécifique.
Cet expert peut, selon son domaine, intervenir dans de nombreuses sphères d’activité

Entrepreneuriat

L’entrepreneuriat recouvre les activités qui concourent à la création, la formation et la croissance d’une entreprise, dont la conséquence première est la création de valeur.

Innovation et polyvalence sont de mise !

Recherche

Que ce soir dans le milieu académique ou au sein d’une entreprise, la recherche offre de nombreux débouchés ! Si tu veux contribuer au niveau des connaissances et compétences dans un domaine de l’ingénierie, la recherche est faite pour toi !

Industrie

Aéronautique, sciences agronomiques, chimie, informatique, physique, électronique, construction, etc.

Travailler en industrie t’ouvrira de nombreuses portes et des types de fonctions variées.

Public et associatif

Si tu es sensible au fait de donner plus de sens à sa vie professionnelle, t’orienter vers une carrière dans le public ou l’associatif peut être une solution. Transport, écologie, citoyenneté,… Les secteurs d’activités sont vastes.

Le thème EyC 2017-18